AIBD : Le Président Sall veut son « bijou » bien sécurisé et une professionnalisation de la sûreté aéroportuaire

Dakarmidi – Le Chef de l’Etat a, lors du conseil des ministres d’hier mercredi 04 octobre, réservé une grande partie de sa communication à la nouvelle Aéroport international Blaise Diagne de Diass. Macky Sall tient à ce que l’inauguration de son « bijou » se fasse à la date programmée, le 7 décembre 2017, et ce, sans retard. Ainsi, il demande au Premier ministre de présider, in situ, au courant du mois d’octobre 2017, un Conseil interministériel consacré à l’ouverture et au développement de la plateforme aéroportuaire de AIBD.

En outre, le chef de l’Etat veut avoir un aéroport qui répond à toutes les normes de sécurité. Il a insisté sur ce volet dans son speech. Il veut que  » le gouvernement de Mahammad Boun Abdallah Dionne mette en œuvre toutes les recommandations allant dans ce sens. Et s’il faut y mettre plus de moyens, le jeu en vaut la chandelle « .

 » Il importe d’accroître la professionnalisation de la fonction sécurité et sûreté aéroportuaires, de renforcer les personnels et les dispositifs de motivation des forces de sécurité mobilisées « , préconise-t-il. Le Président Sall a même demandé aux autorités compétentes d’envisager le recours complémentaire aux sociétés privées de contrôle de sécurité, à l’image des grands aéroports de classe mondiale.

La rédaction