Affaire camerawoman de Dakaractu: La Diss entre en action

L’enquête est confiée à la police des polices, notamment la Direction de l’inspection des services de sécurité (DISS) dirigée par le commissaire Arona Sy.

Les  quatre policiers présumés agresseurs ont été convoqués et auditionnés.

Adja Ndiaye a été entendue sur son lit d’hôpital.

Les Échos renseigne qu’il n’est pas exclu une confrontation entre la victime et ses présumés bourreaux.

La DISS a promis de faire toute la lumière sur cette affaire en menant une enquête impartiale.

Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, a exprimé ses regrets.

Les autorités sont prêtes à prendre en charge tous les frais d’hospitalisation d’Adja Ndiaye à l’hôpital Principal.