Adresse à la Nation : Macky Sall plus rapide que son TER !

Dakarmidi – Le président de la République Macky Sall est apparu très énergique lundi 03 Avril à l’occasion de son traditionnel discours à la nation, donnant l’impression de n’être inquiété par la situation qui prévaut au Sénégal. 13 minutes lui auront suffi pour délivrer un message éclair bien que panoramique de certains secteurs clés. La nomenclature du discours n’a pas changé relativement aux précédents.

Remerciements aux anciens combattants, et aux forces de défense et de sécurité, qui sont   (les 7e contributeurs de troupes aux missions de paix des Nations Unies dans le monde), dont il a d’ailleurs annoncé le renforcement des moyens et des capacités. Dans cette même veine, Macky Sall a salué le relent que prend le concept armée nation qui devient de plus en plus une réalité au Sénégal.

Le Plan Sénégal Emergent, référentiel absolu des politiques publique a occupé sans surprise, une place de choix dans l’adresse à la nation du président de la République qui dit assigner à son gouvernement la tâche de rester mobilisé dans l’action, en ayant comme code de conduite le culte du résultat, le tout pour un développement solidaire et inclusive.

Le Sénégal qui a soif et le Sénégal qui se trouve dans l’obscurité, pour emprunter les termes du chef de l’Etat, peuvent espérer voir le bout du tunnel si l’on en tient aux propos de Macky Sall, qui envisage de donner un coup d’accélérateur à l’action de son gouvernement allant dans le sens de les accompagner.  Idem pour les chefs de villages, qui peuvent s’attendre à une rémunération plus décente au vu de leur rôle de relais primordiaux auprès des populations à la base.

Il a donné un signal ou mieux un déclic  au secteur de la culture qui ravit la vedette à tous les autres secteurs (santé, sport, industrie, agriculture, tourisme quasiment noyés dans le discours). La culture se voit certainement récompensée grâce aux efforts et résultats que ses acteurs ont produit ses dernières années.

A ceux-là, Macky Sall a rendu un vibrant hommage et promet de les recevoir dans les jours à venir, le Fonds pour la création cinématographique, la rénovation de lieux de culte, le Mutuel national de santé pour les acteurs culturels au titre de la couverture maladie universelle, agrémentent sa volonté de faire de 2017 l’année de la culture.

Au titres des élections, Macky Sall s’est réjoui du bon déroulement des opérations de refonte du fichier électoral, décidée à l’unanimité et sans débat à l’Assemblée nationale. Il déclare qu’avec un total de 5.501.667 enrôlés à la date du 29 mars 2017, les inscriptions dépassent déjà largement l’objectif de 4.000.000 fixé dans la loi.

Il a à cet effet promis parlant des législatives, un scrutin sincère, régulier et transparent à la hauteur de notre tradition démocratique.  Macky Sall a enfin lancé un appel qui enjambe les hommes politiques pour un développement inclusif. « Je tends la main à toutes et à tous… », dira le PR.