Abdoulaye Daouda Diallo, bourreau de Assane Diouf

Dakarmidi – Il y’a eu beaucoup de spéculations sur l’origine de l’arrestation du sieur Assane Diouf devenu célèbre par ses propos incendiaires à l’endroit des autorités du pays à travers un plateau diffusé sur facebook, mais selon nos sources, tout est parti d’une lettre du ministre sénégalais de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo qui, à travers cette voie, a saisi directement son homologue américain pour l’ouverture d’une enquête contre Assane Diouf pour apologie du terrorisme. C’est ainsi que le FBI aussitôt actionné a mis aux arrêts celui qui est nommé « l’insulteur ». Les autorités révèlent nos informateurs, outrées par l’ampleur que prenait « les lives » de Assane Diouf devenu très vite un phénomène intenable, ont alors décidé de prendre les choses en main en lui collant l’étiquette de terroriste pour voir leur projet passé. Comme matière pour agrémenter cette thèse, il a été évoqué le soutien affirmé de Assane Diouf à l’Imam Alioune Ndao de Kaolack en prison au Sénégal pour apologie du terrorisme. Pour l’instant Assane Diouf est en garde-à-vue à la police de l’immigration américaine, il y reste, en attendant que le FBI poursuit ses enquêtes. Il fait face aux juges ce lundi devant ses avocats et tentera de démonter les accusations mises sur son dos. Ce sera désormais au puissant juge en charge de son dossier de décider de la suite à donner à cette affaire qui secoue actuellement la toile, la diaspora et les places publiques.
Nous y reviendrons

La rédaction