Abdoul Mbaye répond à Aly Ngouille Ndiaye:  » la police américaine est à ses trousses « 

Dakarmidi – L’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye ne s’est pas gêné hier, dimanche 14 mai face à la presse, à répondre au ministre des Mines Aly Ngouille Ndiaye qui l’a accusé d’être actionnaire d’une mine d’or qui lui a rapporté des milliards. Il a révélé que le « Fbi va l’enquêter » au sujet des contrats de pétrole et de gaz sénégalais.

Selon Abdoul Mbaye, la police américaine vise Aly Ngouille Ndiaye : « C’est triste, je crois que ce ministre (Aly Ngouille Ndiaye) est en train de perdre son calme et sa sérénité, parce que c’est le FBI désormais qui va l’interroger sur ce qui s’est passé au sujet du pétrole et du gaz », déclare-t-il au siège de son parti.

Le leader de l’Act qui était aux commandes au moment des faits se prépare à témoigner devant les enquêteurs américains. Déjà, il accuse son ancien collaborateur d’avoir fait du faux. « Ce que tout le monde sait et qui a fait l’objet d’un courrier que j’ai adressé au président de la République c’est que ce ministre a présenté au conseil des ministres et au chef de l’Etat un rapport frauduleux concernant les attributions de périmètres Kayar profond et Saint-Louis profond. Je serai témoin devant le Fbi, mais qu’il se prépare à expliquer pourquoi dans son rapport, il y a des éléments de mensonges au profit de Frank Timis », rapporte l’Observateur.

Concernant les accusations de Aly Ngouille Ndiaye: « Ce n’est ni plus ni moins que des contrevérités balancées çà et là à-mêmes de me salir. En tant qu’investisseur sénégalais, j’avais pris des actions dans une Société aurifère. Je n’étais pas Premier Ministre. J’étais banquier et j’avais des moyens d’investir. Depuis, j’ai quitté cette Société », s’est défendu M. Mbaye.

l’ancien premier ministre soutient que Aly ne cite pas cette Société car s’il l’avait fait, les journalistes verraient si cette société est en activité ou pas. Cette enquête du Fbi fait suite à une série de plaintes déposées aux Etats-Unis, en Grande Bretagne, en Australie et dans d’autres pays du monde, contre l’Etat du Sénégal. La plainte a été déposée par le Collectif citoyen pour le recouvrement des avoirs pétroliers et miniers du Sénégal dont Abdoul Mbaye est membre.

La Rédaction