Représentant légal de la famille Thiombane, est monté au créneau pour apporter un démenti formel à un supposé scandale de 31 milliards évoqué par le quotidien Direct News. Selon lui, les familles Thiombane, Fall et Sène ne sont mêlées, ni de près ni de loin, à cette sortie maladroite et diffamatoire. Le site lepaysinfos.com reproduit, afin que nul n’en ignore et pour rétablir la vérité des faits, son communiqué in extenso.
«Suite aux informations relayées par une certaine presse, faisant état d’un scandale de 31 milliards impliquant le gouverneur de la région de Dakar et le directeur des domaines sur les terrains de Grand Mbao 375 devenu 4603 D/P et le titre foncier 246 D/P correspondant à une superficie de 43 Ha, les familles concernées précisent que cet article s’inscrit en porte-à-faux avec la réalité des procédures. L’État avait sollicité ces terrains pour utilité publique. Cinq ans après l’octroi, l’État tarde à occuper les sites.

Face à ce constat, les familles Thiombane, Fall et Sène traduisent en justice l’État pour demander la rétrocession des terrains. Après avoir épuisé toutes les procédures, la justice ordonne la rétrocession. Mais, du fait que l’État avait donné ce terrain à d’autres sociétés, les familles, qui étaient représentées par feu Diabel Thiombane, avaient pu trouver un consensus avec l’État du Sénégal. Et que ce dernier a accepté de racheter ce terrain à 70 francs le mètre carré, correspondant à un montant de 31 milliards environs.

Lors du premier conseil des ministres ayant suivi sa réélection, le Président Macky Sall ordonne le paiement du montant dû aux familles. Le gouverneur de Dakar, le directeur des Domaines, Mame Boye Diao, et le ministre des Finances, Abdoulaye Daouda Diallo, ont été saisis pour la convocation d’une commission. Mais, cette procédure connaitra des perturbations avec les décès de M. Diabel Thiombane et Me Pape Bassène.

Il fallait, alors, prendre un autre avocat, en l’occurrence Me Ousmane Thiam, et choisir un autre représentant légal de la famille Thiombane, à savoir M. Ibrahima Diop. Quant aux familles Fall et Sène, elles sont représentées par Me Youssou Camara et Me Abdoulaye Diallo. Le 03 juillet 2020, Me Youssou Camara saisit le gouverneur et le directeur des domaines pour leur envoyer le document complet.

En tant que représentant de la famille Thiombane, je tiens à préciser que la famille n’est mêlée, ni de près ni de loin, à cette attaque diffamatoire faite au gouverneur de Dakar et au directeur des domaines. Par ma voix, la famille remercie le directeur de la Dscos, le ministre des Finances, le directeur des Domaines, le gouverneur de Dakar et toutes les bonnes volontés qui n’ont ménagé aucun effort pour l’aboutissement de ce dossier.

Au demeurant, nous prions solennellement le gouverneur de Dakar et le directeur des Domaines de convoquer, le plus rapidement possible, la commission afin que les familles puissent rentrer dans leurs fonds. Car, dire, en l’état actuel des choses, que ce dossier a des relents d’un scandale relève de manipulations malsaines».

Laisser un commentaire