1 an de l’AIBD: Une première bougie soufflée dans la douleur

Dakarmidi – L’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) souffle sa premiére bougie ce vendredi 7 décembre 2018. A en croire les travailleurs, en ce jour d’anniversaire, le sentiment le mieux partagé est la déception.

Réunis autour d’un collectif, les travailleurs de l’aéroport étalent leurs souffrances . Des salaires misérables, une Ipm refusée dans 70% des structures, absence d’un syndicat, tels sont les maux dont souffrent ces travailleurs. Bocar Sy, le porte-parole du collectif, estime qu’en transférant l’aéroport de Yoff à Diass sans aucune assistance aux employés, l’Etat a commis ce qui est assimilable à un infanticide.

Né il y a à peine 1 an, l’AIBD souffle sa première bougie dans la douleur.

Avec Yerimpost

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom