Une nuée de plus de 1200 drones dessine les anneaux olympiques dans le ciel coréen

Dakarmidi – On a presque failli les manquer. Pourtant, ils ont été l’attraction-phare de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver 2018. Quelque 1218 drones fabriqués par lntel, de type Intel Shooting Star 2 ont participé au lancement des XXIIIe Jeux olympiques d’hiver en Corée du Sud, le 9 février. Synchronisés dans le ciel pour reconstituer différentes figures lumineuses dont la reproduction aérienne des cinq anneaux olympiques. Ils ont contribué à battre son propre record pour Intel, qui a été capable de faire voler autant d’appareils en même temps.

Une prouesse technique et technologique que reconnaît, le fabricant américain dans un communiqué. Présentant Shooting Star, un drone léger (330 grammes), affublé de dizaines de LED, et annoncé comme facile à programmer. « Tous les drones des spectacles sont contrôlés par un seul ordinateur et un seul pilote », souligne en effet Intel.