La disparition des SMS au fil des ans

Dakarmidi – Avec l’avènement des services de messagerie connectés à Internet, comme Messenger, Telegram, WhatsApp ou encore iMessage (uniquement disponible sur iOS), le SMS a été relégué au second plan. Une relégation qui se retrouve aujourd’hui confirmée par l’agence UIT, en charge pour l’ONU de la surveillance des opérateurs. D’après ce dernier, les SMS seraient donc moins populaires au fil des ans. L’enquête dévoile même certains chiffres qui permettent d’en savoir plus sur cette baisse drastique de ce qui a aujourd’hui été remplacé par les messages via internet.

Le SMS sera-t-il un jour de l’histoire ancienne ?

C’est une question qu’il est légitime de se poser face à l’avènement des services de messagerie connectés à Internet – WhatsApp, Messenger, iMessage etc. D’après l’UIT, ce sont 6000 milliards de SMS qui ont été envoyé dans le monde entier pour la période de 2016. Seulement voilà : deux ans plus tard, ce chiffre est divisé par deux pour atteindre 2016.

Le nouvel an n’est pas épargné, célèbre passage à la nouvelle année pendant laquelle les gens s’envoient des SMS – on se rappelle tous des messages qui ne passent pas à cause de la trop forte affluence. L’utilisation d’applications comme celles citées précédemment augmente contrairement aux SMS .

Pour finir, UIT souligne que deux personnes sur cinq passent par des applications de messagerie.

Même si les SMS restent largement utilisé, la méthode souligne une incroyable baisse au fil des ans. Rien n’est sûr quant à son avenir.