Facebook : Lutter contre la désinformation

Dakarmidi – La désinformation gagne du terrain, et une récente étude d’Avaaz suggère que Facebook ne fait pas tout ce qui est en son pouvoir pour lutter contre elle. Dans le contexte de la crise de la Covid-19, Avaaz met l’accent sur les campagnes de désinformation qui se diffusent sur le réseau social.

Les sites diffusant des infox dans le domaine médical ont atteint un pic d’environ 460 millions de visites sur Facebook en avril 2020, selon Avaaz. Les contenus des dix principaux sites qui relaient ces infos ont été quatre fois plus consultés sur Facebook que les contenus émanant des dix principaux instituts de santé, comme l’organisation mondiale de la santé (OMS).

Par ailleurs, seuls 16 % des contenus erronés liés à des sujets de santé publique portaient une étiquette d’avertissement de Facebook, continue l’étude.

Empruntant le même chemin que Twitter, Facebook avait toutefois retiré, au début du mois, une vidéo postée sur la page Facebook de Donald Trump, expliquant qu’elle ne respectait pas sa politique de désinformation liée à la Covid-19. La vidéo montrait un extrait d’une interview de Fox News, où le président des Etats-Unis faisait pression pour la réouverture des écoles. Au cours de l’interview, il avait déclaré que les enfants étaient « virtuellement immunisés » contre le coronavirus