Facebook : un brevet dévoile ses lunettes de réalité augmentée

Dakarmidi – Pour le patron de Facebook, la réalité augmentée est l’un des axes prioritaires de ces prochaines années. Une importance que confirme un brevet déposé par des membres de l’équipe d’Oculus.

Lors de la conférence développeurs du printemps 2017, Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, avait montré le rendu d’une paire de lunettes capables de gérer la réalité augmentée, sans donner de détails sur cette technologie. Grâce à un brevet déposé par des membres de la division recherche avancée d’Oculus on en sait un peu plus sur ce produit.

Le brevet, déniché par Business Insider, évoque « un écran à guide d’ondes avec un scanner à deux dimensions qui serait capable d’améliorer la perception de l’environnement avec des images générées par ordinateur ». Autrement dit, un écran capable de générer des images virtuelles qui s’intégreraient à un paysage réel.

Ces images seraient constituées par des rayons lumineux renvoyés vers les yeux de l’utilisateur par les verres et un dispositif incluant un miroir. Le dispositif serait installé dans un « appareil associant un cadre et un écran assemblés afin de présenter les images devant les yeux de l’utilisateur ». Pour faire plus clair, des lunettes.

Les lunettes pourraient aussi afficher des vidéos et fonctionner de pair avec un casque ou des écouteurs. Une technologie similaire est déjà utilisée pour le casque HoloLens. D’ailleurs, l’un des auteurs de ce brevet, le scientifique Pasi Saarikko a rejoint Facebook en 2015… après avoir mené l’équipe de conception du design de l’optique du casque de Microsoft.

Facebook a refusé de commenter l’information sur ce brevet mais l’an dernier, Mark Zuckerberg avait présenté la réalité augmentée comme l’un des axes prioritaires du développement de Facebook pour la prochaine décennie. Une technologie qu’il compte associer à plusieurs outils : les lunettes précédemment évoquées, mais qu’il ne pense pas voir aboutir « avant cinq à dix ans », et aussi les smartphones qui deviendront « la première plate-forme pour la réalité augmentée ». Et le rachat au début de ce mois d’août, de Fayteq, une start-up spécialisée dans l’ajout ou le retrait d’éléments virtuels à des vidéos prouve un peu plus l’intérêt que la firme de Menlo Park pour cette nouvelle technologie.

Source : Bfmtv