Evan Spiegel, patron de Snapchat, a communiqué via …

Dakarmidi – Retour plusieurs mois en arrière : Snapchat dévoilait un nouveau design. Design peu intuitif, mettant en avant le contenu sponsorisé et les influenceurs du réseau social. Résultat ? Le mécontentement des utilisateurs qui avaient lancé une pétition au million de signataires. Pourtant, Snapchat avait persisté jusqu’à cédé sous la pression d’une application qui voyait sa communauté s’en aller. Cette décision est-elle regrettée aujourd’hui ? Oui, si l’on en croit un mémo pour les équipes rédigé par Evan Spiegel himself, le big boss de Snapchat…

Le patron de l’application reconnaît son erreur

Faute avouée à moitié pardonnée ? Le big boss de Snapchat, reconnaît en tout cas dans ce mémo pour les équipes de l’application de photos et vidéos éphémères. L’homme ne dit pas que la décision était mauvaise que le lancement était bien trop précipité. La nouvelle mise en page était en tout cas normale pour Snapchat qui accuse depuis plusieurs mois une perte de ses utilisateurs.

Evan Spiegel semble donc persister sur la voie de ce changement drastique sans pour autant revenir sur des bugs qui plombaient l’expérience utilisateurs – sans oublier un algorithme qui n’en faisait qu’à sa tête. Sans oublier que, sans doute par souci de faire rapidement des profits, Snapchat misait tous sur ses “stars”, délaissant sa véritable matière : tous ceux qui utilisent, sans la même visibilité, quotidiennement l’application.

Snapchat semble traverser une mauvaise passe et ses lunettes connectées au succès mitigé ne semblent pas arranger les choses. Reste à savoir si l’application réussira à se sortir de ce qui ressemble à une mauvaise passe accentuée par le nouveau design polémique !