De la concurrence et des fuites de données

Dakarmidi – Face à une concurrence trop importante représentée par Facebook et une arrivée tardive dans le domaine, le réseau social n’a jamais su convaincre ses utilisateurs, quand bien même tout possesseurs d’un compte Google se trouvait doté d’un profil. Lorsque nous évoquions en octobre dernier la mise à mort planifiée de Google Plus, nous mentionnions également une statistique on ne peut plus parlante : “90% des sessions durent moins de 5 secondes”.

La fuite de données de plusieurs centaines de milliers d’utilisateurs découverte en mars 2018 a sans aucun doute accéléré la décision de fermer les portes du réseau social. On apprenait alors que le nom, l’email, l’entreprise, l’activité professionnelle, le genre et l’âge des utilisateurs avaient pu être exploités ou détournés.