Le coeur d’un donneur d’organes continu à battre grâce à une technologie développée aux Etats-Unis qui l’alimente en sang et en oxygène

Dakarmidi – Un dispositif qui ranime les organes prélevés sur des patients décédés a montré des résultats très prometteurs en chirurgie de transplantation cardiaque, explique le MIT Technology Review. Il s’appelle le «heart in a box» (le «cœur dans une boîte»).

Cette petite chambre stérile permet de «brancher» le cœur à des tubes qui l’alimentent en sang, en oxygène et en nutriments. Développé par Transmedics, dans le Massachussetts, cette nouvelle technologie a déjà été utilisée avec succès une quinzaine de fois au Royaume-Uni et en Australie.