accélération des mises à jour Android de ses smartphones LG

Dakarmidi – La firme coréenne compte aller plus rapidement.

Alors que les aficionados de la firme coréenne attendent le LG G7 – qui devrait proposer une encoche et de grosses caractéristiques techniques – cette dernière a une autre bonne nouvelle pour eux. D’après le constructeur lui-même, un centre va être ouvert pour accélérer le déploiement des mises à jour Android. Et pour cause : chez la plupart des modèles, lors de la publication d’une nouvelle version, il faut attendre plusieurs semaines (voir mois) avant de la voir débarquer. Le coréen rectifie donc le tir…

Les mises à jour seront plus rapides

Car pour qu’un modèle cartonne, il faut également que le système d’exploitation soit à jour, propose les dernières fonctionnalités et sécurités. De ce côté là, LG est un plutôt mauvais élève et compte donc corriger le tir. Car la firme a beau proposer des smartphones performants, cette dernière a beaucoup de mal à rattraper les Apple, Samsung et autres Huawei… C’est donc du côté de Magok-Dong en Corée du Sud qu’un centre sera ouvert pour un déploiement plus rapide des mises à jour. C’est à travers un communiqué que LG s’est expliqué à ce propos.

Ce centre ne sera pas seulement dédié au développement et la proposition de mises à jour régulière du système d’exploitation Android pour les modèles LG. Il sera aussi chargé d’assurer une expérience utilisateur cohérente pour les utilisateurs en peaufinant toujours la stabilité, la compatibilité entre le matériel et le logiciel via les mises à jour. L’alignement du SAV est une priorité chez LG. Des mises à jour de qualité permettront à nos utilisateurs d’avoir des smartphones avec une longue durée de vie.

En attendant, du côté du LG G6, la mise à jour Android Oreo sera bientôt déployé en Corée du Sud – avant d’atteindre les autres pays. Pour rappel, le système d’exploitation a plusieurs mois et a parfois mis du temps à arriver chez certains constructeurs. La firme coréenne n’échappe pas vraiment à la règle. Cette dernière ne gérant seule le côté logiciel et matériel, ce déploiement très lent est tout à fait normal. Une firme comme Apple, maîtrisant les deux, n’a par exemple pas ce problème.

source : begeek