Samaris « haché » avec Marega

Dakarmidi – Le match se termina à 5 – 0. Après 90 minutes de jeu, Sérgio Oliveira fut à deux doigts d’égaliser le score avec un coup franc réduit de Fábio Veríssimo. Quelques secondes plus tard, Samaris et Marega ont mené un échange de mots qui ne semblait pas du tout amical. Toujours à l’entrée de la grande zone benfiquista, le Malien a même fini par faire un geste du bras droit, comme s’il avait ordonné aux Grecs de s’éloigner, mais à ce moment-là, le milieu de terrain du benfique – plus satisfait des résultats de la rencontre – commençait à diriger à la ligne latérale.

Réalisant la discussion, Gabriel tenta soudain de calmer les esprits, à cette époque déjà suivis par les porteurs Militão et Herrera, qui mettaient également de l’eau à bouillir. Un autre « sururu » a eu lieu à 50 ‘, lorsque André Almeida a frappé le ballon fort contre les jambes du renfort du portista – l’arbitre avait déjà interrompu le match -, qui était au sol après avoir manqué Salvio.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom