Mbaye Diagne: Après la Super Lig, la sélection nationale en ligne de mire

Dakarmidi – L’attaquant sénégalais Mbaye Diagne enflamme la Super Lig turque, avec 12 réalisations en autant de rencontres. Le joueur de Kasimpasa, n’ayant pas encore ouvert son compteur de buts en sélection nationale, après trois matches, profitera de la 5e journée des éliminatoires de la Can-2019 contre la Guinée-Equatoriale, pour faire trembler les filets. Il est suivi par Marcelo Bielsa et d’autres clubs anglais.

Mbaye Diagne, le goleador sénégalais, monte en puissance avec son club Kasimpasa (3e, 22 pts), en championnat turc. Né le 28 octobre 1991 à Dakar, le puissant attaquant enchaîne les buts au fil des week-ends. Il est actuellement le meilleur buteur de la Super Lig avec 12 réalisateurs en autant de rencontres. Il a marqué dimanche dernier, lors de la victoire de son équipe sur le terrain de Bursaspor (1-2). Ce qui lui a permis de prendre le large à la tête des buteurs, à 5 unités de ses poursuivants Yasin Oztekin (Goztepe) et son compatriote Souleymane Doucoura (Antalyaspor), qui comptent chacun 7 réalisations. Mieux, les statistiques de l’international sénégalais comptent parmi les meilleures performances en ce moment en Europe.

Avec un ratio d’un but par match, Diagne fait mieux que les meilleurs artificiers de la Liga espagnole, Lionel Messi (Fc Barcelone), 9 buts en 10 rencontres, soit 0,9 but par match, de la Premier League anglaise, Sergio Aguero (Manchester City), 8 buts en 12 journées, soit 0,6 but par sortie. Le meilleur marqueur de la Serie A, Krzysztof Piatek, n’a pas fait mieux. L’international polonais du Genoa a inscrit 9 réalisations en 12 rencontres, soit un ratio de 0,7 but par match. Le meilleur buteur de la Bundesliga a le même ratio que Mbaye Diagne (1 but par match). Mais Luka Jovic (Frankfurt) a marqué 9 buts en autant de sorties. Il n’y a que l’attaquant du Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé, meilleur buteur de la Ligue 1 française, qui a réalisé un meilleur ratio, 1,2 but par match. Le champion du monde 2018 a trouvé 11 fois le fond des filets en 9 journées.

S’imposer dans la Tanière

Agé de 27 ans, Mbaye Diagne a longtemps rêvé de jouer pour le Sénégal. Il a débarqué en Turquie en janvier 2018, en provenance du Tianjin Teda, un club du championnat chinois. Auparavant, il avait aussi évolué en Belgique, en Hongrie et en France. “J’ai quitté la Chine pour revenir en Europe, parce que je voulais jouer pour la sélection nationale. Quand tu joues en Chine, il n’y a pas beaucoup d’opportunités. Le Sénégal ne t’appelle pas”, avait-il déclaré. Son choix a été payant, puisque huit mois plus tard, son rêve va se réaliser. Il est appelé en sélection nationale par Aliou Cissé le 9 septembre dernier, contre Madagascar, pour le compte de la 2e journée des éliminatoires de la Can-2019. L’attaquant de Kasimpasa avait débuté le match sur le banc. Il a effectué son entrée en jeu dans la dernière minute du temps réglementaire (90e) à la place de Moussa Konaté.

Diagne est rappelé pour la double confrontation contre le Soudan (3e et 4e journées). Cette fois, l’ancien joueur d’Al Shabab Ryad (Arabie saoudite) est retenu pour démarrer le match au stade Léopold Sédar Senghor, à la place de Moussa Konaté. Le joueur d’Amiens ayant déclaré forfait. Malgré la victoire des Lions (3-0) contre les  Crocodiles du Nil, Diagne n’a pas réussi à faire trembler les filets. Même s’il est passé à quelques doigts d’un premier but en équipe nationale. Servi par Sadio Mané, il reprend la balle de la tête qui échoue sur le poteau du portier soudanais Ishag. A la manche retour également, à Khartoum, le puissant attaquant de Kasimpasa est resté muet lors de la victoire (1-0) qui a permis au Sénégal de décrocher la qualification pour la Can-2019. “J’ai tout essayé pour marquer, mais ce n’est pas arrivé par manque de chance. C’est des choses qui arrivent”, a-t-il regretté à la fin de la partie.

Le match de la 5e journée contre la Guinée-Equatoriale, sera l’occasion pour Mbaye Diagne de marquer son empreinte dans la Tanière. Après avoir enflammé la Super Lig turque, il sera donc très suivi par le public sénégalais qui attend avec impatience son premier but sous les couleurs nationales. Il peut encore compter sur la confiance du coach pour retrouver la pointe de l’attaque des Lions, ce 17 novembre contre le Nzalang national. “C’est un joueur capable de marquer des buts. C’est un point d’encrage. Il a un bon jeu de tête et dos au but”, explique Aliou Cissé pour justifier la convocation du joueur qu’il a même comparé à l’attaquant français de Chelsea. “C’est un peu notre Giroud, mais qui marque un peu plus que le Français. Le Sénégal peut compter sur lui”, a assuré l’ancien capitaine des Lions.

Marcelo Bielsa l’a supervisé à plusieurs fois

Vainqueur de la Supercoupe d’Arabie saoudite en 2014 avec Al-Shabab, Mbaye ne laisse pas indifférents les clubs européens. Selon la presse étrangère, Mbaye Diagne a la cote en Premier League. Des clubs anglais comme Wolverhampton, Leeds United (championship), Crystal Palace ou encore Newcastle auraient inscrit dans leurs petits papiers le joueur de Kasimpasa. A en croire le site turc “Turkish-Football”, les Magpies ont même déjà établi le contact avec l’entourage de l’international sénégalais. Leeds, du coach Marcelo Bielsa, a supervisé le joueur à plusieurs reprises.

La redaction