Lutte : Ama Baldé trop fort pour Papa Sow

Dakarmidi – Le drapeau doté du ministre des Sports, Matar Ba, a été remporté par Ama Baldé. Le fils de Falaye Baldé a, dans un combat éclair, pris le dessus sur Papa Sow de Fass.

surprise a été grande chez les inconditionnels du Puma de Fass, samedi au stade Léopold Sédar Senghor de Dakar. Malgré sa détermination, son courage et sa témérité, Papa  Sow n’a rien pu faire face à la puissance de son adversaire, Ama Baldé. La force de la jeunesse a pris le dessus sur l’expérience. En trente et une secondes de combat, « Seulou Bou Ndaw » est sorti vainqueur du classico.

A 21h 05mn, l’arbitre central siffle le début des hostilités. Ama Baldé marche sur son adversaire pour tenter de le saisir. Bien sur ses gardes, Papa Sow l’intimide en lui administrant des coups de poing. L’un deux l’atteint au menton mais Ama Baldé n’est pas ébranlé. Il continue à foncer sur le Fassois. Un corps à corps s’ensuit.

Dans une bagarre de rue, Papa Sow perd son équilibre. Il trouve sur son chemin un protagoniste très technique qui en profite pour lui imposer tout son poids. Papa Sow, pris dans le piège de Ama Baldé se met à genou. Il sera renversé par la suite.

Il s’affale. Une victoire claire et nette du Pikinois qui signe ainsi le treizième succès de sa carrière et sa quatrième victoire successive. Après ce sacre, son combat contre Modou Lo, qui est sur toutes les lèvres, pourrait se concrétiser d’ici à la fin de saison. Quant au poulain de Moustapha Guèye, il est sur une mauvaise passe. Cette défaite l’enfonce davantage après celle contre Lac 2. Papa Sow essuie le huitième revers de sa carrière.

La rédaction