Les Lions trouveront la bonne parade contre les Baréa (Cheikhou Kouyaté)

Dakarmidi – L’équipe du Sénégal trouvera les réponses adéquates à la tactique que va employer son adversaire malgache, dimanche, en match comptant pour la 2-ème journée des éliminatoires de la CAN 2019, a laissé entendre son capitaine Cheikhou Kouyaté.

« Ils vont essayer de nous rentrer dedans mais nous avons l’expérience, nous savons comment faire pour remporter ce genre de rencontre », a déclaré Kouyaté, interrogé ce mardi par des médias à l’issue de la séance d’entraînement des Lions à Goussainville (France).

Le Sénégal est en regroupement dans cette commune de la banlieue parisienne, en perspective de ce match contre Madagascar.

Cheikhou Kouyaté rappelle les « difficiles moments » passés en novembre 2015 contre le même adversaire en éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

« Nous n’avons pas oublié », a dit le milieu de terrain de Crystal Palace (Angleterre), assurant que les Lions seront prêts à « faire face » à une situation similaire.

En novembre 2015, le Sénégal avait été mené au score 0-2, avant d’égaliser dans les derniers instants de la partie grâce à Mame Birame Diouf et Sadio Mané.

Au retour, les Lions avaient battu 3-0 leur adversaire au stade Léopold Sédar Senghor, à Dakar.

Des joueurs malgaches ayant participé à cette rencontre sont toujours en sélection, mais le groupe malgache s’est depuis renforcé avec de nouveaux éléments, dont des joueurs du Stade de Reims (élite française.

Le nouveau sélectionneur des Baréa, le Français Nicolas Dupuis, a ainsi sélectionné « Thomas Fontaine qui évolue dans l’axe et Romain Métanire sur le flanc droit de la défense », ont indiqué les médias malgaches.

Aliou Cissé, le sélectionneur national, a lui décidé d’ouvrir une nouvelle page de en intégrant cinq nouveaux joueurs dans la Tanière.

D’anciens internationaux juniors, à savoir Sidy Sarr, qui a quitté Châteauroux pour Lorient, et Pape Cissé d’Olympiakos (Grèce), sont arrivés en équipe nationale, de même que Mbaye Diagne (Kasimpasa, Turquie), Edouard Mendy (Reims, France) et Amath Ndiaye Diédhiou (Getafe, Espagne).

L’équipe de Madagascar était allée gagner au Soudan 3-1 lors de la première journée, alors que le Sénégal battait la Guinée Equatoriale 3-0 à Dakar lors de la première journée.