Les Jeux Olympiques de Tokyo reportés se dérouleront l’année prochaine « avec ou sans Covid »

Dakarmidi –  John Coates a confirmé à l’agence de presse AFP que les Jeux olympiques commenceraient le 23 juillet de l’année prochaine, les qualifiant de « Jeux qui ont conquis Covid ».

Ils devaient initialement commencer en juillet 2020, mais ont été reportés en raison des craintes de Covid-19.

Le CIO avait précédemment déclaré qu’il ne retarderait pas les Jeux au-delà de 2021.

« Le thème des Jeux allait être : les Jeux de reconstruction après la dévastation du tsunami », a déclaré M. Coates à l’AFP, faisant référence au tremblement de terre et au tsunami catastrophiques de 2011 au Japon.

« Maintenant, ce seront les Jeux qui ont conquis Covid, la lumière au bout du tunnel, » dit-il.

En juillet, le directeur général de Tokyo 2020, Toshiro Muto, a indiqué qu’il était possible que les Jeux se déroulent à un public « limité », mais a déclaré vouloir éviter la possibilité de ne pas avoir de spectateurs du tout.

Au lieu de cela, il a ajouté que l’organisation pourrait potentiellement « simplifier » les cérémonies d’ouverture et de clôture, et réduire le nombre de membres du personnel et de délégations de chaque pays.

Plus de 11 000 athlètes venus d’environ 200 pays devaient prendre part aux Jeux de 2020. On ignore encore l’impact des restrictions de voyage sur la participation aux Jeux, car les frontières du Japon sont actuellement largement fermées aux visiteurs étrangers.

M. Muto a également fait savoir qu’un vaccin n’est pas une condition préalable pour les Jeux, bien que les experts de la santé aient mis en doute le fait que les Jeux puissent se dérouler sans vaccin.

« Si un vaccin est prêt, ce sera un avantage, mais nous ne disons pas que nous ne pouvons pas organiser l’événement sans lui – ce n’est pas une condition préalable », a-t-il déclaré.

En avril, le chef des Jeux, Yoshiro Mori, a estimé que les Jeux de Tokyo devraient être annulés s’ils n’avaient pas lieu en 2021.

Expliquant cette décision, le président du CIO, Thomas Bach, a déclaré: « Vous ne pouvez pas employer pour toujours 3 000 à 5 000 personnes dans un comité d’organisation. Vous ne pouvez pas changer chaque année l’ensemble du calendrier sportif mondial de toutes les grandes fédérations. »

Avant la pandémie, les Jeux n’avaient jamais été annulés qu’à cause de la guerre, mais jamais reportés.