Keita Baldé dénonce le racisme en Espagne

Keita Baldé a vécue le racisme en Espagne dénonce le racisme en Espagne alors qu’il œuvrait dans le social. En effet, l’attaquant Monégasque qui voulait payer le logement à 200 ouvriers a vu sa demande rejetée pour des raisons apparemment liées à du racisme.

La demande de Baldé rejetée 

200 travailleurs sont contraints de dormir dans la rue à Lleida après le refus de 13 hôtels sollicités par Keita Baldé. Furax, le footballeur a dénoncé ce comportement qu’il qualifie de raciste sur son compte instagram.

Il s’agit clairement d’un cas de racisme

“Nous sommes dans un système désagréable et laid dans lequel la location d’une maison ou autre cause des problèmes pour la couleur de la peau ou pour être d’un autre pays . Je n’abandonnerai pas, je tiendrai ma promesse quoi qu’il en coûte! Je vous demande un peu de patience et de force. Nous avons proposé de payer l’hébergement pour 200 personnes à l’avance pendant 4 mois, mais la plupart des auberges, hôtels et hôtels ont refusé en raison de leur provenance. Il s’agit clairement d’un cas de racisme.”