Formule 1 – Nico Rosberg (Mercedes) peut être champion dimanche : voici les cas de figure

Dakarmidi – Nico Rosberg (Mercedes) a gagné à Sao Paulo en 2014 et 2015 et une troisième victoire consécutive lui offrirait le titre, dimanche. A part ça, il aurait aussi des chances de s’assurer la couronne en finissant deux, trois ou quatre places devant son coéquipier, Lewis Hamilton. Voici les cas qui lui sont favorables.

C’est le privilège exclusif du leader du championnat du monde de pouvoir être sacré à l’issue de l’avant-dernière course d’une saison. Dimanche, le Grand Prix du Brésil sera la 20e des 21 épreuves du calendrier 2016 et Nico Rosberg, l’actuel n°1 mondial, aura l’occasion de distancer définitivement son coéquipier de Mercedes, Lewis Hamilton, au classement de la Formule 1.

L’Allemand possède 19 points de plus que le Britannique et il lui suffirait de remporter la course (il aurait alors 26 points d’avance) pour devenir champion du monde 34 ans après son père Keke, couronné sur une Williams.

Une deuxième place lui serait aussi favorable dans le cas où Hamilton ne serait pas classé mieux que quatrième. Il aurait alors 25 points d’avance, et même s’il encaissait un 25-0 lors du dernier Grand Prix à Abou Dabi, il compterait 9 victoires – comme Hamilton – mais quatre places de deuxième contre trois à son voisin de stand.

Si Hamilton se rate, une 6e place pourrait suffire

Quatre autres cas de figure aboutiraient à un sacre de Rosberg dimanche : s’il terminait troisième trois places devant Hamilton, ou quatrième, cinquième ou sixième, à chaque fois quatre rangs devant son collègue de Mercedes.

En revanche, une septième place ne suffirait pas à Rosberg au cas où Hamilton ne marquerait pas à Interlagos : l’Allemand aurait tout juste 25 points de plus mais Abou Dabi pourrait encore lui réserver un scenario-catastrophe. Avec un zéro pointé et une victoire d’Hamilton, les deux finiraient avec le même total mais Hamilton serait sacré au nombre des places de troisième : quatre contre deux.

Avec Eurosport