Fifa: al-Khelaïfi aurait mis une villa à disposition envers Valcke

Dakarmidi – Dans l’affaire présumée de corruption dénoncée par la justice suisse, de nouvelles informations ont été mises en avant par la police italienne.
La police italienne a annoncé vendredi avoir perquisitionné et saisi une villa à Porto Cervo, en Sardaigne, qui serait selon les enquêteurs le «moyen de corruption» utilisé par le PDG de BeIn Media Nasser Al-Khelaïfi, par ailleurs patron du PSG, envers Jérôme Valcke, ancien N.2 de la Fifa.

Selon un communiqué de la police italienne, la villa en question, dont la valeur est estimée à sept millions d’euros, «constitue le +moyen de corruption+ utilisé par Nasser Al-Khelaïfi (…) à l’encontre (de Jérôme Valcke) pour acquérir les droits télévisés relatifs aux Coupes du monde de la Fifa pour les années 2018 à 2030».

La «Villa Bianca» appartient à une société immobilière établie à l’international, mais était à la disposition de Jérôme Valcke, selon le même communiqué. L’opération de vendredi a été menée en présence d’un «représentant du ministère public de la Confédération helvétique».

La police italienne précise encore que plusieurs personnes, «liées à divers titres à la société propriétaire de la villa» ont été interrogées. Des documents et du matériel informatique ont également été saisis.