Fatma Samoura: « Le foot masculin ça paie, le foot féminin ça coûte »

Dakarmidi – La secrétaire générale de la FIFA, la Sénégalaise Fatma Samoura, regrette les disparités toujours importantes entre le football masculin et féminin. Mais elle a bon espoir pour l’avenir.

La secrétaire générale de la Fédération internationale (FIFA), Fatma Samoura, a délivré un message fort ce jeudi, lors d’un colloque organisé à Paris à quatre mois de la Coupe du monde féminine en France (7 juin-7 juillet). « Aujourd’hui, le foot masculin ça paie, le foot féminin ça coûte. Ça devrait payer et ça va payer, a-t-elle lancé. Je n’ai qu’un regret, c’est que les dirigeants hommes ne se rendent pas compte de cette manne qui est devant eux et qui ne demande qu’à être exploitée. »

Après avoir rappelé que la dotation attribuée par la FIFA au Mondial masculin était de 400 millions de dollars (environ 352 M€) contre 30 (environ 26 M€) pour la compétition féminine, la dirigeante sénégalaise s’est dite confiante pour l’avenir. Le regard est en train de changer sur la discipline, selon elle, grâce aux actions de l’instance. « Sur les 700 employés de la FIFA, plus de 320 sont des femmes aujourd’hui. […] En octobre dernier, nous avons lancé pour la première fois une stratégie pour le foot féminin, a expliqué Samoura. C’est une marche que nous devrons forcer à tous les niveaux. »

sport221