Cheikh Oumar Aïdara : « Les absences de Krépin et de Dialy Ndiaye ont affaibli l’équipe »

Dakarmidi – Le match Guinée-Sénégal des U23, comptant pour la phase aller des éliminatoires de la Coupe du monde 2019 s’est joué ce mercredi au Stade du 28 septembre. Et c’est la Guinée qui est sortie vainqueur de la rencontre.

Contrarié par la polémique qui a précédé cette confrontation, à savoir les sélections de Krépin Diatta et de Dialy Kobaly Ndiaye, le consultant Cheikh Oumar Aïdara fait partie de ceux qui considèrent que ces deux joueurs auraient été plus bénéfiques à l’équipe de Joseph Koto qu’à la sélection nationale. « Krépin Diatta et Kobaly Ndiaye devaient rester avec les U23. Parce que ce sont deux joueurs qui auraient beaucoup apporter à Koto face à cette équipe guinéenne.

A fortiori, je pense qu’avec la sélection A, il n’est même pas sûr qu’ils iront à la CAN. Ou même s’ils y vont, je ne pense pas qu’ils aient la chance de jouer. Donc ils auraient du prendre part de cette double confrontation face à la Guinée », affirme monsieur Aïdara.

Bref, le consultant poursuit sur son idée en ajoutant que ce sont même ce que manque l’équipe de Koto, que disposent Krépin et Kobaly. Pour lui, c’est une grande erreur d’avoir pris ces deux éléments à Koto de la part d’Aliou Cissé. Et qu’au regard du résultat de ce match, les absences de ces deux joueurs, ont affaibli l’équipe