Amdy Faye: « La CAN 2019 sera l’une des plus relevées »

L’édition 2019 de la Coupe d’Afrique des nations, prévue du 21 juin au 19 juillet en Egypte, sera l’une des phases finales de CAN les plus relevées de l’histoire, soutient l’ancien milieu de terrain international sénégalais Amdy Faye.
Dans un entretien avec l’APS, Amdy Faye estime que les joueurs viendront à cette CAN sans l’appréhension qui était leur quotidien lorsque la CAN se jouait en pleine saison sportive en janvier-février.
« En plus du nivellement des valeurs entre les sélections, les joueurs seront focalisés sur la compétition parce qu’ils savent qu’après la CAN, ils pourront penser à leurs transferts », a expliqué l’ancien milieu de terrain ayant évolué en France (AJ Auxerre), en Angleterre (Portsmouth, Newcastle, Charlton, Stoke City et Leeds United) et en Ecosse (Glasgow).
« Des joueurs qui ont eu du mal au cours de la saison diront que c’est le moment de donner tout ce qu’on a pour se vendre », a déclaré l’ancien pensionnaire du Centre Aldo Gentina de Dakar.
Selon l’ancien milieu de terrain international, qui a joué deux phases finales de CAN en 2002 (Mali) et en 2006 (Egypte), « il y aura beaucoup de concurrence entre les sélections nationales’’ lors de la prochaine CAN qui « sera une compétition extrêmement relevée ».
Contrairement aux précédentes éditions de la CAN qui se jouait en janvier-février, celle de 2019 se jouera à 24 équipes en juin-juillet.
Amdy Faye invite les Lions à faire leur possible pour être prêts parce que la Coupe d’Afrique des nations a selon lui démontré que ce ne sont pas les sélections avec un fort potentiel qui l’emportent. « Mais nous aurons notre mot à dire », a-t-il dit en parlant du Sénégal.
L’équipe du Sénégal, qualifiée dès la 4-ème journée des éliminatoires de la CAN 2019, a terminé la fenêtre internationale de mars par deux victoires contre Madagascar (2-0), pour le compte de la 6-ème journée des éliminatoires, et le Mali (2-1) en amical.
source: APS

Lire aussi