Ziguinchor : le coiffeur avait échangé ses 10 blocs de 1 Kg de chanvre qu’il avait rangé dans un sac à des couches pour bébés

Dakarmidi  – A Ziguinchor, la police a mis fin hors d’état de nuire, ce dimanche, un trafiquant de drogue établi dans le village de Djiteune. Demba Diédhiou, il est né le 16/02/95 à Bignona. Pour échapper à la vigilance et au contrôle des policiers qui étaient en faction à hauteur du pont Emile Badiane mais aussi et surtout pour faire entrer dans la commune son magot pour l’écouler, le coiffeur avait échangé ses 10 blocs de 1 Kg de chanvre qu’il avait rangé dans un sac à des couches pour bébés.

Tout est parti le dimanche 18 octobre 2020, quand les hommes du Cdt El Hadj Malick Ndiaye du commissariat de police de Yamatogne, exploitant une information faisant état d’un vaste réseau de trafic de drogue à Bignona et qui s’écoulait à Ziguinchor, ont organisé une planque à hauteur du pont Emile Badiane sis à l’entrée de Ziguinchor avant de procéder à l’interpellation d’un individu qui se dit coiffeur de profession. II se nomme Demba Diédhiou et il est né à Bignona le 16/02/95. Il a été arrêté à l’entrée de la commune de Ziguinchor pendant qu’il détenait par devers lui dix (10) blocs d’un (1) Kg de chanvre à la suite de l’investigation des lieux par les policiers. «Une fouille minutieuse a permis de découvrir par devers le coiffeur sénégalais un sachet soigneusement rangé à bord de sa moto», renseignent des sources de IGFM, proches de l’enquête. Après investigation, il s’est avéré que ce sachet contenait du chanvre indien. Interrogé sommairement sur sa provenance, «je travaillais dans une plantation de cannabis à Bignona où je servais comme planteur et arroseur dans les champs de mes employés. Ces derniers (mes employeurs) pour me rémunérer dès que j’ai fini le travail m’ont donné, en échange avec de l’argent, 10 blocs de 1 Kg de chanvre indien. Pour tromper la vigilance des policiers afin de pouvoir entrer à Ziguinchor et écouler ma marchandise, j’ai dit aux policiers que j’ai dans mon sac des couches pour bébés que j’avais bien rangé», a soutenu devant les policiers enquêteurs Demba Diédhiou. Le coiffeur originaire du village de Djiteune a été, à l’issue hier lundi 19 octobre 2020, de son face-à-face avec le Procureur de la République envoyé à la Mac de Ziguinchor. La drogue a été mise sous scellés.