Vente de sachets d’eau: un milliard 500 millions FCFA de chiffres d’affaires l’année

Dakarmidi – Suite à un entretien accordé au journal Enquête, le chef de la Division de la consommation et de la sécurité des consommateurs, Issa Wade, assure que les sachets d’eau proposés à la vente sont propres à la consommation et cela ne fait que du bien à l’économie sénégalaise.

En ce qui concerne la réglementation en vigueur au Sénégal concernant la vente des sachets d’eau dans la rue, Issa Wade indique que « toute vente de sachets d’eau est liée à une autorisation de mise à la consommation ». Avant d’ajouter que « la direction de la consommation se rend chez le fabricant ou chez le producteur d’eau pour une visite des locaux. Ce, pour voir si véritablement les normes d’hygiène, de sécurité et de propretés sont respectées. À l’issue de cela, on fait des prélèvements sur cette eau que l’on amène obligatoirement au laboratoire pour une analyse de conformité « .

Poursuivant, Issa Wade déclare qu’en plus des contrôles faites par leur structure, « il y a le Service régional du commerce de Dakar, le service départemental du commerce de Guédiawaye, Pikine, Rufisque. Dans toutes les régions, il y a ce dispositif, le service régional du commerce qui fait ce travail de contrôle. Il y a aussi le service d’hygiène qui nous vient en appoint. Donc il y a rigoureusement un contrôle qui est fait a priori et a posteriori », renseigne-t-il.

Revenant sur le chiffres d’affaires, il révèle : « En termes de statistiques, d’après les chiffres que nous avons, la vente des sachets d’eau génère la somme d’un milliard 500 millions de francs CFA l’année. Mais c’est différent du chiffre d ‘affaires des fabricants d’eau à bidons ».

La Rédaction