Ucad: Les étudiants de la Faculté des lettres en rogne, décrètent 48 heures de gréve

Dakarmidi – En colère, les étudiants de la Faculté des lettres de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar ont décrété une grève de 48 heures pour dénoncer le retard noté dans l’ouverture des restaurants universitaires, alors que la session a démarré à la Faculté des Lettre et Science Humaines. Ces étudiants somment le Coud à régler cette situation. Dans le cas contraire, ils menacent de se faire entendre autrement.

« Normalement, les inscriptions pédagogiques devaient commencer, mais nous avons décidé de le bloquer. Depuis 2 mois, le campus social a fermé ses portes. Le Directeur, lorsqu’on fermait le campus, il nous avait dit qu’il allait ouvrir le 2 novembre. Actuellement, nous sommes le 5, et jusqu’à présent, il n’est pas en mesure de nous donner une date exacte de l’ouverture du campus » soutient Falou Diop, Président de l’amicale des étudiants de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines.

Selon PressAfrik, face à cette situation, Falou Diop et ses camarades ont jugé nécessaires de saisir l’autorité publique, plus particulièrement l’Etat du Sénégal. « Pour l’heure, nous ne comptons faire quoi que ce soit. Nous donnons un ultimatum de 48 heures au Coud s’il ne réagit pas d’ici mercredi, nous allons nous faire entendre » martèle M. Diop.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom