(SUITE) MEURTRE À TOUBA / L’homme égorgé s’appelait… Le récit de la bagarre qui a tourné au drame.

Dakarmidi  – Nous vous parlions d’un homme égorgé dans la maison de Serigne Fallou Mbacké cette nuit aux environs de 01 heure du matin. Son identité vient d’être découverte par Dakaractu-Touba. Il s’agit, en effet, de Serigne Modou Lô, un homme très connu à Touba et qui avait l’habitude de demeurer la nuit aux alentours de la grande mosquée parcourant les Khassaïdes de Serigne Touba.

Une petite enquête a permis d’écarter d’emblée son appartenance au dahira  chargé de veiller sur la grande mosquée mais ne lui enlève nullement ce rôle officieux de supérieur des alentours de l’édifice. 

Visiblement épaté par le comportement peu catholique de celui qui sera son bourreau,  Modou s’est approché de lui pour lui demander de vider les lieux. Ce que ce dernier refusera de faire. Il s’en suivra une bagarre.

L’homme s’est, aussitôt, accaparé d’un gourdin avant de lui administrer des coups sur la tête. Modou s’enfuira sauver sa peau.  Hélas, il sera retrouvé jusque dans la maison  de Serigne Fallou. Il sera égorgé. 

Son meurtrier ne prendra même pas la peine de fuir. Il sera arrêté par les limiers de Gouy-Mbind. La rumeur laisse fiévreusement entendre que le meurtrier ne jouit pas de toutes ses facultés mentales. 

Modou Lô est présentement au niveau de la morgue de l’hôpital Ndamatou de Touba.