SOLIDARITÉ COVID 19: VISION SOCIALE SÉNÉGAL AU CHEVET DES CENTRES D’ACCUEIL POUR ENFANTS.

Vision Sociale Sénégal (V2S) et ses partenaires se joignent aux bonnes volontés qui, en cette période de crise, mettent la main à la poche pour assister les populations défavorisées.

En effet la journée du Samedi 20 juin n’a pas été de tout repos pour ces derniers qui ont remis des denrées alimentaires de premières nécessité, de détergents, de carreaux, de masques de protection entre autres aux orphelinats et pouponnières.

D’abord dans la matinée, d’importants dons ont été offerts au Centre de Premier Accueil de liberté 6, ensuite cap sur l’orphelinat Serigne Saliou Mbacké des Parcelles Assainies dans l’après-midi où l’association est souvent présente en assistance à ses pensionnaires.

Une manière pour V2S, selon sa présidente, Yakham Thiam, de s’impliquer dans cette dynamique de soutien aux enfants en situation de vulnérabilité surtout dans ce contexte actuel lié au coronavirus.

Dernier périple, la mairie de Wakhinane Nimzat à Guédiawaye où la délégation a remis des dons aux membres du conseil municipal venus représenter le maire Racine Talla.

Constitués de riz, de pâtes alimentaires, d’huile, de masques, de couches, de produits d’hygiène entre autres, cette aide a été appréciée à sa juste valeur par Alioune Dia, conseiller municipal et chef de cabinet du maire, qui a vivement remercié et félicité V2S au nom de l’édile de la localité empêché.

« J’espère que ce geste qui vient à son heure et qui répond à l’appel du chef de l’Etat à la riposte contre la covid 19, apportera un peu de joie à ces enfants victimes silencieuses de la pandémie qui n’ont plus de parents et qui ont besoin de solidarité et d’amour » a-t-il souligné.

À travers cet élan de solidarité au profit des couches vulnérables qui arrive à point nommé, les donateurs espèrent qu’il saura profiter à ces enfants qui en ont réellement besoin.

Mbour et Diourbel seront les prochaines destinations de V2S et ses partenaires que sont sa marraine Aida Coulibaly Ndour de la fondation Youssou Ndour, l’UCG, les amis de Harona Dia, l’IMTEC entre autres pour continuer les actions d’atténuation des effets des mesures de riposte à la pandémie du coronavirus sur les enfants nécessiteux.

Aly Saleh