Procès en appel de Mamadou Woury Diallo : Me Abdoulaye Babou satisfait

Le procès en appel de Mamadou Woury Diallo, dans l’affaire des faux médicaments de Touba Belel, a été renvoyé jusqu’au 24 juin, par le juge de la Cour d’appel de Thiès. Ce, à cause de l’absence de Mamadou Woury Diallo qui a bénéficié d’une grâce présidentielle, il y a quelques semaines. L’avocat de l’Ordre des pharmaciens du Sénégal, Me Abdoulaye Babou, se dit satisfait de la décision de la cour.

Car, selon lui, si la cour voulait tirer les conséquences de ce décret qui a été versé dans le dossier de Mamadou Woury Diallo, elle aurait présenté tout simplement le décret en bonne et due forme, en demandant que Mamadou Woury Diallo soit élargi et on en parle plus. Par ailleurs, la robe noire estime que la grâce présidentielle ne peut nullement avoir un effet de droit, pour le moment.

«Aujourd’hui, le juge a ouvert le dossier et a vu qu’un décret de grâce signé à la veille de la fête de l’indépendance a été pris au profit de Mamadou Woury Diallo. Devant cette situation, le président de la cour a bien voulu nous donner la parole. Nous avons expliqué, en deux mots, que Mamadou Woury Diallo n’était même pas éligible à la grâce», rapporte iRadio.

R. Sagna