Pr Souleymane Bachir Diagne plaide pour la généralisation de l’enseignement de la philosophie

Dakarmidi – Le philosophe sénégalais, Souleymane Bachir Diagne est favorable à la généralisation de l’enseignement de la philosophie, au delà de la seule classe de Terminale. Au regard de son impact positif, elle doit être intégrée dans les différentes spécialisations universitaires,a estimé Souleymane Bachir Diagne. Qui s’exprimait, au cours du colloque organisé en son honneur, par Société Sénégalaise de Philosophie (SOSEPHI) à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. « Il y’a une autre forme d’élargissement à laquelle il faut que nous réfléchissions. La philosophie n’est pas seulement réservée aux philosophes, il faut que son enseignement puisse être introduit dans les spécialisations différentes, » a -t-il plaidé devant le parterre d’universitaires. Non sans se réjouir de l’idée du chef de l’État, Macky Sall de commencer l’initiation à la philosophie dès la classe de seconde. « Le Président a donné cette orientation que nous avons magnifiée, et il faut que mes collègues de l’inspection générale de philosophie mettent cela en musique, et que nous soyons très attentifs à la manière, dont nous allons penser à la mise en place d’un cursus cohérent, qui puisse nous mener ainsi de la classe de seconde à la classe de terminale et ce sera une très bonne chose », a t-il déclaré pour exprimer son attention soutenue au bon enseignement la philosophie.

La Rédaction