Ouakam : les aveux glaçants du maître coranique accusé de viol et pédophile

Arrêté par la Sûreté urbaine (Su) pour des faits de pédophilie, de viol, de pratiques sataniques… datant de 1999, à Ouakam, « Ouztaz » M. A est passé aux aveux.

Selon les informations exclusives de Libération online, il a reconnu les faits et exprimé ses « regrets »… Il a affirmé qu’à l’époque il aurait été possédé par le…diable. Le maître coranique pédophile a expliqué en détails comment il faisait croire à ces jeunes victimes qu’en abusant d’elles, il les… purifiait. Malgré les pressions, ce monstre a été déféré au parquet depuis jeudi et le Procureur a décidé d’ouvrir une information judiciaire pour identifier toutes les autres victimes présumées.

Laisser un commentaire