Modernisation du système judiciaire sénégalais : Mbour accueil un nouveau Tribunal de grande instance

Ismaila Madior Fall, ministre de la justice et garde des sceaux a procédé hier mardi 6 février 2018, à l’installation de Tribunal de grande instance de Mbour.

D’apres l’Aps, l’installation du TGI de Mbour entre dans le cadre de la modernisation du système judiciaire sénégalais conformément à la « noble ambition » du chef de l’Etat, a fait noter Ismaïla Madior Fall.

Lors de la cérémonie d’installation de ce tribunal, le ministre de la justice a expliqué que: « A Mbour le volume contentieux et son importance nécessitent l’installation d’un tribunal de grande instance parce que pour bien des affaires, les populations de Mbour étaient obligées de se déplacer sur Thies.

Il est important de souligner que sa volonté d’instaurer une gouvernance judiciaire meilleure, évidemment par un accès facile à la Justice, nourrit les orientations fondamentales en matière de politiques publiques dans le domaine de la Justice », a soutenu le professeur Fall.

« Sous ce rapport, en plus d’être un pallier décisif vers la réalisation du droit, l’accessibilité de la justice participe à la promotion de l’Etat de droit, des droits humains et de la justice » a-t-il dit.

Avant d’ajouter que tout cela justifie « amplement » que le renforcement de l’accessibilité à une justice de proximité et des capacités institutionnelles et humaines des juridictions et des services centraux déconcentrés soit au cœur des options stratégiques du chef de l’Etat « méthodiquement » déclinées dans le Plan Sénégal émergent (PSE).

Dès lors, Ismaïla Madior Fall s’est dit heureux de constater, que, « conformément à l’objectif du PSE, la rénovation de la carte judiciaire est en voie de devenir une réalité ».

Laquelle rénovation se traduit par « la rationalisation du système de répartition des compétences aux fins d’équilibrer le traitement des affaires dans le cadre des nouvelles juridictions » a fait remarquer le ministre de la Justice.

Selon qui, « l’objectif est clair, (car) il s’agit fondamentalement d’enclencher une dynamique de déploiement de la nouvelle carte judiciaire. A ce titre, l’agenda de ce trimestre aura inscrit de belles pages dans les annales du système judiciaire de notre pays ».

La réforme de 2014 a, après l’organisation judiciaire de 1984, changé la dénomination du tribunal régional en tribunal de grande d’instance (TGI) et, du tribunal départemental en tribunal d’instance (TI).

La rédaction