Mbour: Il tue une femme de ménage et viole son cadavre

Dakarmidi – Ibrahima Ndione, 46 ans, a été reconnu coupable d’avoir tué la femme de ménage Germaine Fatou Faye puis commis des actes sexuels sur son cadavre. Le mis en cause a été jugé, hier, en appel, par la Chambre criminelle de Thiès qui a confirmé sa condamnation à la perpétuité, rapporte L’Observateur.

Selon les informations du journal, le corps sans vie de la victime a été retrouvé, inerte, dans sa chambre au quartier Diamaguène de Mbour, du sang en coagulation maculait le sol. Germaine, toute nue, gisait sur le sol avec une blessure ouverte et profonde d’environ 3 centimètres au bas de son oreille droite.

Les enquêteurs ont aussi relavé sur la scène du crime des traces de sperme et de sang qui souillaient le corps sans vie de Germaine Fatou Faye. Le mis en cause occupait la chambre attenante à celle de la défunte. Quant à la découverte du cadavre, renseigne L’Observateur, elle a été faite par Ndèye Maguette Mboup.