Macky Sall derrière la candidature de Madické : la présidence répond aux accusations de Wade

Dakarmidi – Le débat Wade – Madické ne s’est pas limité au cercle libéral. Le Palais a réagi suite à la lettre publiée hier jeudi 04 octobre, par l’ancien président de la République du Sénégal. Le Secrétaire général du parti démocratique sénégalais (PDS) a dans sa missive, accusé Macky Sall d’être derrière la candidature de son ancien ministre des Affaires étrangères. Le ministre conseiller El Hadji Kassé qui s’est exprimé sur les ondes de la RFM, parle de « prétexte fallacieux ».

« Nous sommes habitués à ce genre d’accusations et de prétextes fallacieux pour préparer l’opinion à la défaite de l’opposition à la prochaine élection présidentielle. Nous sommes plutôt concentrés sur la mobilisation de nos électeurs, de nos militants, en somme, de tous les Sénégalais qui ont attesté de la pertinence de l’envergure et de la qualité des réalisations du président Macky Sall depuis 2012 », a lancé El Hadji Kassé répondant ainsi aux accusations du Pape du Sopi et de l’opposition, accusant le palais de « fabriquer » des candidats.

Poursuivant, le philosophe communicant dira : « L’opposition est habitué depuis 2012 à fabriquer des éléments d’accusations de ce genre pour jeter le discrédit sur le président. Ils ont articulé énormément d’accusations qui ne passent pas. Et maintenant, même si dans une section d’un parti, il y a des problèmes, la cible privilégiée, c’est Macky Sall. Cela devient une ritournelle et c’est complètement ridicule. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom