Louga/Lutte contre le chômage : Plaidoyer du Benjamin des maires du Sénégal pour la résorption du chômage des jeunes par le DAC de Keur Momar Sarr

Le maire de Ndoyene a plaidé pour l’opérationnalité urgente et efficiente du Domaine Agricole Communautaire (DAC) de Keur Momar Sarr. Pour l’édile de la localité de Ndoyenela grande espace agraire est capable d’offrir des emplois aux nombreux jeunes de la région de Louga en chômage. C’était au cours de la remise de sa participation à l’édification de l’institut Islamique Mame Abdou Mbaye, petit-fils de l’illustre Mame cheikh Mbaye Kabir.

Considéré comme le benjamin des maires du Sénégal, Modou Ndoye a sauvé sa commune en y ayant œuvré et baptisé des structures communautaires de base. Jadis bled aride, aujourd’hui la commune est sortie de l’anonymat grâce à l’engagement de son jeune passant comme benjamin des maires du Sénégal. Les témoignages sont unanimes à lui reconnaître son esprit d’initiative dont les réalisations sautent aux yeux en fin de mandat dans tout le département de Kebemer. On retient encore qu’il continue de jouer un rôle de fédérateur au saint de la COJER dont il est la tête de file départemental de par le leadership qu’il incarne. 

La réalisation d’un imposant institut Islamique marquera son passage dans l’histoire la régionde louga. Les blocs administratifs et pédagogiques destinés à formater des jeunes utile pour la religion et leur terroir sont la belle œuvre du jeune marabout Serigne Abdou MBAYE. Pour Bamba Dieng présidentes jeunes cultivateurs Républicains  » Le Maire est venu apporter tout son soutien matériel, financier et moral pour l’édification de cet établissement. Déjà, il a offert, en premier geste une tonne de ciment et a invité toutes les bonnes volontés à apporter leur soutien nécessaire à SERIGNE Abdou Mbaye Sellal (petit fils de l’illustre MAME cheikh Mbaye) promoteur et initiateur de ce projet ».

 
Le marabout a saisi l’occasion pour  »lancer un appel sous forme de plaidoyer au chef de l’Etat qui doit prêter une attention particulière à l’édile de Ndoyene qui se déploie sans relâche pour l’amélioration des conditions d’existence et un meilleur confort aux populations avec ses propres moyens. Ses résultats méritent d’être récompensés au même titre que ceux qui sont nommés DG ou PCA. Cette position de pouvoir va accroître ses capacités d’intervention », a dit le jeune marabout.

Laisser un commentaire