Le Président directeur général de African petroleum’s (Ap) introduit un recours contre l’État du Sénégal.

Dakarmidi – La société pétrolière Africa Petroleum Corporation (APC), a déclaré hier, lundi 25 juin qu’elle vient de déposer un recours en arbitrage contre le gouvernement sénégalais dans l’affaire de l’annulation de ses contrats de partage de production Sénégal Offshore Sud Profond (SOSP) et Rufisque Offshore Profond (ROP). Ceci, devant le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI) basé à Washington.

Selon Enquête, qui donne l’information, il s’agit d’une procédure arbitrale au Centre international pour le règlement des différends relatifs à l’investissement (Cirdi).

L’attribution de deux blocs, où la succursale sénégalaise de Ap détenait 90%d’intérêt, au géant français Total, ne passe pas, rapporte le journal.

« Ap a remarqué, dans de récents comptes rendus de médias, que la compagnie Total a achevé une importante acquisition sismique sur le bloc de Rufisque offshore profond (Rop) et envisage de forer un puits en 2019. La compagnie continue de se prévaloir de ses droits, selon le Contrat de production et de partage (Cpp) sur ce bloc ».

La Rédaction