Jugé pour coups et blessures volontaires, Ahmed Aïdara repart libre

Dakarmidi – L’animateur de la Zik Fm, Ahmed Aidara l’a échappé belle hier, lundi 19 février. Accusé de coups et blessures volontaires par une dame nommée aida, Ahmed Aidara a été cuisiné par la police de Guediawaye qui lui a auparavant notifié de sa convocation avant de le soumettre à l‘exercice fatidique des questions réponses pour procès-verbal ou il est reparti libre.

Selon des informations de Les Echos, l’animateur de Teuss est accusée par une dame nommée, Aïda d’être le commanditaire de l’agression dont elle a été victime et qui lui a valu une Incapacité temporaire de travail (Itt) de 15 jours. Pour avoir filmé une manifestation de l’association « Guédiawaye ci la bokk », elle a été passée à tabac.

Ahmed Aïdara a nié devant les enquêteurs les accusations de la victime. Selon des informations du journal, il n’est pas exclu qu’il soit de nouveau convoqué.

La Rédaction