» Je ne regrette rien. Si c’était à refaire, je n’hésiterai pas  » Pape Boubacar Diallo policier radié

«J’ai fait cet acte de manière spontanée, au nom du respect qui me lie à mon guide.

Mais, si cela dépendait de moi, je resterai dans la police jusqu’à ma retraite. Je rêvais même d’y avoir des grades. Mais, c’est la volonté divine.

C’est mon destin», confie-t-il. n’hésiterai Et de marteler dans les colonnes du journal L’Observateur : «Je n’a rien à se reprocher». D’autant plus que, précise-t-il, il n’était de pas de garde ce jour-là.

« Je ne regrette rien. Il Si c’était à refaire, je n’hésiterai pas. J’ai fait ce geste car Serigne Modou Kara est mon guide. Donc, je ne peux qu’agir avec révérence devant lui », tranche-t-il.