Guy Marius Sagna, Birame Souleye Diop et Assane Diouf transférés à la prison de Sébikotane

Avec l’avènement de la crise sanitaire du Coronavirus, les autorités pénitentiaires ont érigé la Mac du Cap Manuel en une prison de mise en quinzaine, donc de transit. Au-delà des 15 jours d’observation, les détenus sont transférés dans les autres maisons de correction de la région de Dakar.

C’est le cas de Guy Marius Sagna, membre du collectif « Ñoo Lank », Birame Soulèye Diop, Administrateur du parti Pastef, Abass Sall de Pastef Dakar, Assane Diouf  et du « pasteur » Jean Etienne Dacosta appelé le « berger », qui dirigeait un groupe de prière dénommé « Faiseur de joie ». Tout ce beau monde, après avoir écopé de leurs mandats de dépôt, était incarcéré au Cap Manuel avant de se retrouver à Sébikotane

La nouvelle prison de Sébikotane, qui compte une quarantaine de chambres, fait partie d’un vaste programme de construction de prisons à travers le pays. C’est dire qu’elle offre en termes de confort, encore rien de connu dans nos prisons. Selon les informations que nous avons obtenues, les chambres sont modernes. Équipés de télévision, les prisonniers disposent de lits individuels. En plus les chambres sont spacieuses et permettent des activités de détente. L’administration pénitentiaire a voulu donc assurer pour les prisonniers des récents débordements de l’affaire « Sweet Beauté », des conditions idoines de détention en attendant leur jugement.