Gréve des enseignants: Le G6 durcit le ton et boycotte les cours dans les écoles privées

Dakarmidi – Le groupe des 6 syndicats (G6) les plus représentatifs entame son 7e plan d’actions à partir d’aujourd’hui, 17 avril 2018. Cette fois-ci, ils vont boycotter les cours dans les écoles privées  pour paralyser totalement le système éducatif. Une marche nationale est le mercredi 25 avril prochain à Diourbel.

La répression de la marche des enseignants à Ziguinchor a ragaillardi les six syndicats les plus représentatifs dans leur lutte pour le respect des accords signés en 2014 et l’alignement de l’indemnité de logement. Pratiquement, ils vont bouder les salles jusqu’au 26 avril prochain. Les écoles privées qui ont été jusque là épargnées vont subir les conséquences de ces mouvements d’humeur.

Selon l’as, la premiére mesure prise hier, lundi 16 avril 2018, par les secrétaires généraux du G6 est le boycott des cours dans les écoles privées pour paralyser totalement le système éducatif. Les élèves des écoles privées vont désormais se retrouver dans la même situation que leurs camarades du public. Dans le même sens, les enseignants poursuivent le maintien du boycott des évaluations, des compositions et des cellules pédagogiques.

En plus des boycotts, les secrétaires généraux ont décrété une présence négative à l’école  aujourd’hui, 17 avril 2018 et le port de brassards rouges. Un débrayage sera observé le mercredi 25 avril 2018 à Diourbel.

Par ailleurs, les secrétaires généraux ont tenu à féliciter les enseignants pour leur engagement et leur détermination à lutter pour l’effectivité des accords et engagements signés par le gouvernement. Ils ont toutefois condamné la répression de la marche de Ziguinchor.

La rédaction

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom