FEMMES VICTIMES DE VI@LENCES : L’APROFES ET LE RÉSEAU SIGGIL JIGÉEN POUR LA GRATUITÉ DES CERTIFICATS MÉDICAUX

’Association pour la Promotion de la Femme Sénégalaise (APROFES), en collaboration avec le Réseau Siggil Jigéen et l’appui technique et financier de African Women’s Development Fund (AWDF) a organisé du 18 au 20 novembre à Dakar un atelier afin d’harmoniser leurs positions et s’engager à porter le plaidoyer pour la gratuité du certificat médical délivré aux femmes et aux filles victimes de violences.

Pour ces deux associations de femmes, la non gratuité du certificat médical constitue une véritable contrainte pour les femmes et les filles victimes de violences du fait que ces dernières sont très souvent dépourvues de moyens pour se faire établir cette preuve aussi nécessaire qu’indispensable pour la manifestation de la vérité et leur prise en charge. Sur la vidéo ci-dessous, le cri de cœur de Mme NDIAYE Gnilane Faye, Coordinatrice du projet à l’APROFES de Kaolack