Deux autres pères de migrants mineurs arrêtés

Dakarmidi  –  Comme Mamadou Lamine Faye, géniteur de Doudou Faye, ils avaient fait embarquer leurs enfants dans la pirogue qui a chaviré, rapporte Libération, dans sa livraison du jour. Le journal précise que les derniers ont eu plus de chance que Doudou dont le corps a été jeté en mer après qu’il a rendu l’âme.

C’est d’ailleurs, l’un des jeunes migrants, âgé de 17 ans, qui a annoncé la mauvaise nouvelle à la famille du défunt, confiant « qu’il était mort dans (ses) bras ».

Interrogée comme témoin, la maman de Doudou Faye a confirmé, en larmes, aux gendarmes que son mari lui avait caché son projet.

Si Mamadou Lamine Faye est visé pour homicide involontaire et complicité d’émigration clandestine, l’enquête pour les deux autres pères recommande des poursuites pour complicité d’émigration et mise en danger de la vie d’autrui.

L’enquête se poursuit pour mettre la main sur les passeurs toujours en fuite.