Décision du tribunal de l’instance communautaire: Moussa Felix Sow « La Cour de justice de la Cedeao n’a jamais ordonné la libération de Khalifa Sall et Cie »

Dakarmidi – Les avocats de l’Etat du Sénégal, 24h après la sortie des conseils de l’édile dakarois, exigeant la libération immédiate de leur client, Khalifa Sall, suite à la décision rendue, le 29 juin dernier, par la Cour de justice de la Cedeao, se sont prononcés sur la question.

Pour disent-ils, rétablir la vérité et balayer cette fumée d’amalgames entretenues par les conseils du maire-député sur ce « supposé » arrêt rendu par le Tribunal de l’instance communautaire. L’ancien bâtonnier, Moussa Felix Sow, renseigne que cette décision soulevant un tollé national ne leur est pas jusque là, notifiée.

« Jusqu’à aujourd’hui, cette décision, bien que très largement commentée et interprétée depuis une semaine, n’est toujours pas disponible. Il s’y ajoute que le document brandi comme étant l’arrêt de la Cour est un extrait du plumitif qui n’est signé par aucun des juges qui sont censés l’avoir rendu. » a révélé le juge.

Selon l’obs, même s’ils disent ne pas détenir l’arrêt du tribunal de l’instance communautaire, les conseils de l’Etat restent persuadés que la Cour de la Cedeao, n’a contrairement à une certaine interprétation, jamais ordonné la cessation immédiate des poursuites contre le maire de Dakar et Cie.

La rédaction