Le corps d’un mort-né disparaît à l’hôpital de rufisque

Dakarmidi – La tension reste palpable depuis ce matin à l’hôpital Youssou Mbargane de Rufisque. Des parents qui sont venus réclamer le cadavre de leur bébé mort-né se sont heurtés à un mur infranchissable.

En effet, le personnel hospitalier qui n’arrive plus à mettre la main sur le corps du bébé fait valser la famille. Tantôt on leur fait croire que le cadavre du bébé mis dans un sachet se trouvait par erreur dans une ambulance qui serait parti évacuer des malades et qu’il fallait patienter avant qu’une autre version tirée par les cheveux ne leur soit servie selon Dakaractu.

Tout est parti des contractions que la dame Ndeye a eues ce matin. Évacuée à l’hôpital Youssou Mbargane, elle a accouché des jumeaux garçons. Plus tard, on leur annonce que l’un des bébés était mort-né et que l’autre trop petit, devait être transféré à l’hôpital de Diamniadio. La situation a commencé à devenir bizarre selon le frère du mari quand ils sont venus réclamer le corps sans vie du bébé pour inhumation. C’est la qu’il leur a été remis un paquet enveloppé d’un linceul avec recommandation faite de ne pas regarder ce qu’il contient. Et contre le refus du père, le personnel hospitalier a récupéré le paquet et depuis impossible de trouver ce corps. La famille éplorée menace de porter plainte si d’ici ce soir le cadavre sans vie de leur bébé ne leur est pas remis.

Actunet