Communiqué de presse : célébration de la journée africaine de la décentralisation et du développement local

Dakarmidi – Ce 10 août 2018 est célébrée la journée africaine de la décentralisation et du développement local. Cette année cette journée coïncide avec le lancement du pôle territoire « Casamance ». Une avancée certes dans la mise en œuvre de l’acte 3 de la décentralisation. Mais au regard de certains actes posés par l’Etat, la promotion de la décentralisation et du développement local ne semble pas figurer dans ses priorités. Cette année les collectivités territoriales ont vécu une situation inadmissible. Elles ont attendu pendant huit (8) mois avant de recevoir les fonds de transfert alors que ces fonds constituent l’essentiel leurs ressources. Situation valable également au niveau des structures de l’Etat qui sont censées accompagner les collectivités territoriales.

Un autre fait inquiétant, c’est le rattachement de tous les projets de développement territorial (Promovilles, PUMA …) à la présidence. Le Sénégal devrait aujourd’hui revoir sa politique de décentralisation avec une meilleure implication de toutes les familles d’acteurs dans le processus mais également le renforcement des ressources financières, humaines et matérielles des collectivités territoriales. Avec la communalisation intégrale issue de l’acte 3, on constate qu’une bonne partie des nouvelles communes ne sont pas viables parce que ne disposant d’aucune source de revenu à part les fonds de transfert

La Journée Africaine de la Décentralisation et du Développement Local (JADDL) de l’Union Africaine (UA) est décrétée par l’UA au niveau de l’Article 20 de la Charte Africaine sur les Valeurs et Principes de la Décentralisation, de la Gouvernance Locale et du Développement Local, telle qu’elle a été adoptée lors de la Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etas et de Gouvernements, tenue du 26 au 27 juin 2014 à Malabo (Guinée Equatoriale). Cette charte a été ratifiée par le Sénégal qui, malheureusement, ne l’a jamais célébré.

Le Thème général de l’Année 2018 est en effet : «Lutter contre la corruption au niveau local : une voie durable pour transformer l’Afrique à partir de ses Territoires», décliné en deux sous-thèmes portant respectivement sur :

  • Corruption et Conflits d’Intérêt dans la gestion des affaires locales : un frein à la fourniture des services de base aux populations locales, à la justice et la paix sociales ;
  • Bonne Gouvernance Locale et promotion du rôle de la Société Civile et des Médias : Gage de succès pour la lutte contre la corruption dans les territoires.

La Journée Africaine de la Décentralisation et du Développement Local (JADDL), a pour but principal de promouvoir et de célébrer les Valeurs et les Principes de la Charte Africaine de la Décentralisation, de la Gouvernance Locale et du Développement Local.

Fait à Dakar, le 10 août 2018