Casamance: Le Mfdc menace la Guinée-Bissau et le Sénégal

Dans une note écrite, les «rebelles» du Mfdc accusent «la République sœur de la Guinée-Bissau d’avoir signé, ces dernières semaines, un accord avec les autorités sénégalaises, pour utiliser leur territoire et attaquer» les bases du mouvement.
 
Selon nos confrères de Igfm qui ont traduit cette note écrite en portugais, le Mfdc prévient que toute agression de «l’armée sénégalaise et de la République sœur de Guinée-Bissau» sera considérée, «ni plus ni moins, comme une déclaration de guerre».