Carnage en Casamance: le récit poignant de Saya Diando, l’épouse d’une des victimes

Dakarmidi – Seydou Touré, âgé d’environ 25 ans est l’une des 13 victimes du carnage de Niaguiss. Il fait partie des trois personnes qui sont identifiées comme originaires de la région de Kolda. L’Observateur qui s’est rendu au domicile du défunt, tué par la bande armée dans la forêt de Boffa, a rencontré son épouse, Saya Diando anéantie. Son récit est douloureux.  « Mon mari était tout pour moi. Que vais-je devenir ? », pleure-t-elle. « C’est lui qui a commencé la construction du bâtiment. C’était l’unique soutien de la famille. Il nous envoyait périodiquement de l’argent pour subvenir aux besoins les plus pressants », raconte la jeune épouse. Qui décrit le défunt Seydou comme un époux au grand cœur, jovial et généreux.  « Aujourd’hui, j’ai tout perdu. Je ne peux que prier pour que le bon Dieu l’accueille dans son paradis ».

La dépouille de Seydou Touré sera probablement rapatriée à Kolda, demain mardi, pour son inhumation.

La Rédaction